Écologie

Les Faux Nez Verts, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît.

Faux nez verts

Les Faux Nez Verts parlent d’écologie, ils se disent écologistes, ils en utilisent parfois la couleur dans leurs publications, mais ils veulent avant tout préserver leur système anti-écologique. Leur récente conversion relève plus de l’opportunisme électoraliste que d’une adhésion sincère à la nécessité de changer le système qui nous a amenés à une situation mettant en jeu l’avenir de la vie sur notre planète. Comment les reconnaître et les démasquer ? C’est simple, ils osent toutes les contradictions.

faux nez 4Par exemple, Louis Vogel le maire de Melun. Sa majorité est responsable d’un écocide ayant rasé jusqu’à 8400 arbres sur la butte de Beauregard et la plaine de Montaigu. Il n’a pas hésité cependant à participer à la marche pour le climat du 21 septembre à Melun. Quelle sincérité électoraliste alors qu’il s’apprête, dès le jeudi suivant, à présenter en conseil municipal une délibération qui pourra aboutir à l’éradication des 4860 arbres restants de la butte de Beauregard.

Quand on connaît l’importance des espaces forestiers dans la lutte contre la pollution de l’air et le dérèglement climatique on ne peut que s’indigner d’une attitude politique qui dissimule les pires atteintes à la planète derrière quelques coups de peinture verte. Monsieur Vogel, retirez votre faux nez vert que chacun puisse voir le vrai visage d’un éradicateur de notre forêt.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s